galerie en ligne : nouvelles évolutions de votre web galerie

Si la galerie en ligne Les Koronin est une d’abord une vitrine de votre Art dans le sens ou Philippe, Natascha, Konstanz  et moi nous faisons notre maximum pour parler de vous au régulièrement travers des articles du Blog, s’il ne nous apparaît pas primordial d’avoir un site internet au design flambant neuf, nous prêtons beaucoup d’attention à ce que la galerie en ligne soit pourvue des dernières mises à jour WordPress en matière de Shortcodes, des extensions Yoast, des capacités anti-spam et contre le Big Data.

Car un site internet qui prend de l’ampleur, surtout dans le domaine de l’Art, attire autant les convoites commerciales que les arnaques aux artistes et nous avons décidé de scrupuleusement protéger la galerie d’Art (par conséquent vous-mêmes) en adhérent au Règlement Général sur la Protection des Données de l’Union Européenne.

L’équipe Suisse dont je fais partie accepte très volontiers cette disposition. Même si nous ne faisons pas partie de l’Union Européenne. La Suisse adopte volontiers de nombreuses règles européennes par le biais d’accords bilatéraux multiples, notamment concernant les conventions de Schengen.

Mit freundlichen Grüßen (Bis bald Tschüss….!) / Best regards / Cordialement / Искренне ваш….
Artemis Irenäus


Visitez les pages de nos autres artistes :


Vendez vos oeuvres ! 

 

Philippe Morin / Artemis Irenäus von Baste

Les Koronin, galerie en ligne art contemporain Paris
Du lundi au vendredi – 9h à 18h, hors jours fériés.
Formulaire de contact.
Contactez-nous aussi via notre page Facebook

Online Galerie für Modern Kunst – Les Koronin Chur
Von Montag bis Freitag 9h – 18 h außer an Feiertagen.
Kontaktformular
Kontaktieren Sie uns auf Facebook ! (Französische Sprache)

Galerie en ligne art contemporain les Koronin.

Rejoignez-nous sur Facebooktweet les koroninlogo-over-blog

 

12 réponses à galerie en ligne : nouvelles évolutions de votre web galerie

  • J’ai noté votre décision de participer à la protection des données des artistes en adhérent aux règles de l’UE. En effet, même en tant que particulier, je (nous) ne pouvons que déplorer la mise à disposition de nos données personnelles internet et autres, même par les grands du marché (cf. : échos de la presse). Bonne décision.

  • Vous dites que vous avez réalisé ce site par vous même en suivant les évolutions de wordpress et autres! Cette remarque a attiré mon attention, tout d’abord parce que votre site et blog sont bien réalisés et qu’il y a un suivi éditorial, et qu’ensuite des artistes soient capables de concevoir des applications informatique de ce niveau m’on laissé pantois. J’ai parcouru plusieurs sites également cités comme « artistiques » qui sont eux créés par des professionnels de l’informatique.
    Donc beau travail et à poursuivre.

  • Je vois peu d’actualités en provenance des artistes qui sont dans la galerie. J’avais cette impression, due à mon expérience, qu’il fallait communiquer le plus possible pour se faire connaître. La passivité et l’attente que les fruits tombent de l’arbre, me semble une stratégie obsolète surtout dans le milieu aussi concurrentiel que celui de l’art.
    Ceci sans critique aucune, juste un point de vue.
    Bonne continuation.

    • Bonjour
      Le principe de communication notre galerie en ligne repose en effet sur le volume d’informations que nous pouvons développer à propos de nos artistes peintres, graphistes, sculpteurs et concepteurs. ce devrait être le cas de toute galerie en ligne.
      Plus un artiste fournit d’actualités personnelles à notre galerie en ligne plus nous pouvons rédiger d’articles à son sujet, et donc le faire connaître, le faire émerger de la masse de plasticiens qui s’exposent dans le Web.
      Les actualités de chaque artiste dépendent d’abord de ce que ces derniers veulent bien fournir à la galerie en ligne, à l’image des nombreuses actualités d’Isabelle Morin.
      Cordialement,
      Philippe.

  • Pour répondre à Eric, par expérience, quand on donne quelquechose à quelqu’un il ne s’en préoccupe pas ou peu, car cela est « dû ». Par contres ‘il doit payer, même un tout petit peu, cela change beaucoup l’attitude(même celle d’un artiste). J’ai pratiqué le gratos et ai abandonné.Simple info.

    • Orlando votre intervention, elle est parfaitement d’actualité et pour vous suivre, dans une autre asso j’ai vécu les mêmes difficultés qui se sont sont traduites par – après un appel à la participation puis un coup de « gueule » – à la disparition de plusieurs membres ‘fâchés’ par l’outrecuidance des responsables de mon asso. Nous n’y avons rien perdu, sinon des adhérents – qui n’y faisaient rien – mais cela est désagréable pour ceux qui s’y impliquent. Bon courage.

      • Halli hallo zusammen (bonjour tout le monde.).
        La galerie en ligne essaie de contenter un maximum de ses adhérents(es) et clients(es) par principe humain. J’entends par « principe humain » être respectueux de la liberté absolue de conscience de chacun(e); faire une chose autre que « tolérer » les propos d’autrui mais admettre que nous n’ayons pas tous un avis similaire ou un regard identique sur une action, un objectif, une fonction, surtout dans le monde de l’Art où un mot comme «matériau» peut vouloir signifier quelque chose pour un(e) français(e) mais une chose différente pour un(e) alémanique, un(e) anglais(e) ou un(e) russe.
        La Blog de la galerie en ligne vous invite à en discuter.
        Personne (ni Philippe ni moi) nous ne pouvons contraindre un(e) de nos adhérents(es) à nous apporter ses actualités (ce qu’il (elle) peint, dessine, sculpte, photographie, écrit ou filme) s’il (elle) n’en ressent pas le besoin, l’envie ou le plaisir. Je mets une nuance entre «envie» et «besoin» parce que l’envie touchera le sentiment, le plaisir de communiquer, de montrer, d’échanger quand le «besoin» sera lié au sens «pratique» comme communiquer pour être référencé dans le Web.
        Des artistes qui ne communiquent pas avec nous parce qu’ils n’en ressentent ni le plaisir ni le besoin se trompent de galerie en ligne en s’inscrivant chez Les Koronin.
        Mit freundlichen Grüßen.
        Artemis Irenäus

  • Je vois que la majorité des commentaires est positive et de bon niveau. Cequi est rassurant pour la qualité de vos prestations. Mais recevez vous des commentaires négatifs et les transmettez vous systématiquement dans les pages de commentaires?

    • Bonjour, & d’abord merci pour votre avis positif concernant nos prestations.
      Si la majorité des commentaires reçus sont globalement assez satisfaits, la galerie en ligne reçoit effectivement quelques mails déplaisants dont la nature de certains est elle-même blâmable.
      Si l’équipe est ouverte aux critiques constructives, elle reste résolument opposée aux dépassements des limites de la liberté d’expression.
      Pour exemple, encore récemment, la galerie en ligne a reçu l’avis fortement négatif – voire insultant – d’un artiste fort mécontent de ses prestations, arguant de notre manque de professionnalisme, du vide de communication… excepté que le dit artiste n’a jamais fait partie de nos exposants. Cette opinion est demeurée non publiée (droit à la modération).
      Cordialement,
      Philippe

  • En tant que galerie artistique pourquoi ne développez vous pas une approche des œuvres d’art pour les néophytes, dont je suis, et qui recherchent une compréhension des œuvres présentées. J’en suis resté à « Jaime » « je n’aime pas ».Il y a surtout dans ce « je n’aime pas » un « je ne comprends pas donc « cela ne m’intéresse pas ». C’est un vaste travail pédagogique, certainement plus difficile que la peinture proprement dite.

    C’est à rapprocher de l’Histoire du masque africain. Est-ce simplement une oeuvre artistique, un simple masque, ou bien est-ce la question de savoir ce qu’il y-a derrière le masque?

    • Bonsoir, Charles (ou Félix)
      Désormais depuis plus d’un an, Artémis Irenäus (la galerie en ligne côté Suisse) a développé une série de sorties dans les grands musées & les fondations suisses, vous emmenant voir ces œuvres d’Art, vous ouvrant ses connaissances, son savoir, mais aussi ses propres ressentis concernant l’oeuvre d’Art présentée.
      Ces sorties, ces rendez-vous autour d’une oeuvre, d’une collection, d’un thème artistique, constituent le moment de poser toutes les questions qu’un néophyte peut souhaiter voir transformées en réponses. Bien sûr me direz-vous, tout le monde ne peut pas se rendre en Suisse à ces sorties ; la galerie ne ligne en est parfaitement consciente.
      Mais que l’on évoque ses visites en musées & fondations, ou que vous visitiez nos pages, l’approche de l’œuvre d’Art demeure la même : qu’est-ce que comprendre une oeuvre d’art ? La question est complexe, car si les oeuvres d’Art provoquent de si vifs débats, elles ne constituent pas des théorèmes mathématiques qu’un professeur va démontrer par A+B.La personne la plus à même de vous expliquer ce qu’est une oeuvre d’Art est son créateur, c’est à dire l’artiste lui-même. Le reste n’est qu’extrapolation, hypothèse, interprétation.
      Ainsi, si vous rencontrez un quidam qui vous pérore : « telle œuvre d’Art veut dire ceci, l’artiste veut faire passer telle idée, veut dire cela, telle couleur signifie ça », eh bien répondez-lui : « ta gueule. »
      En gros, rappelez-vous ce que disait Edmond Goncourt : « Ce qui entend le plus de bêtises dans le monde est peut-être un tableau de musée. »
      En vous parlant des sorties organisées par l’équipe suisse de la galerie en ligne Les Koronin, j’usais de la phrase : « mais aussi ses propres ressentis concernant l’oeuvre d’Art ». Ne cherchez pas ce que veut dire une oeuvre d’Art.
      Allez plus loin, c’est à dire ressentez quelque chose devant cette œuvre d’Art, aimez ou n’aimez pas & posez-vous la question de savoir pourquoi. Vous découvrirez que l’œuvre d’Art n’a pas forcément besoin de votre adhésion intellectuelle, intériorisez-là au point que celle-ci fasse en quelque sorte partie de vous-même. Si elle fait partie de vous-même, c’est qu’elle peut avoir une incidence entre votre sensibilité & celle de l’artiste.
      Cordialement…
      Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Galerie en ligne Art contemporain les Koronin, Artemis Irenäus von Baste & Philippe Morin.
Toutes les images incluses dans ce site sont protégées par la propriété intellectuelle, article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle (CPI). La galerie d’Art adhère au Règlement Général sur la Protection des Données de l’Union Européenne (RGPD).

de_DEen_USfr_FRru_RU
Galerie en ligne Les Koronin