galerie en ligne : La lumière et l’idée (deuxième partie)

L’opacité lumineuse

C’est notre venue dans ce village de Saorge, à une époque où nous pouvons y venir  qui nous en donne l’idée de ce qu’il pourrait être, de ce que nous en voyons. Ce que Platon nommait au-delà de l’apparence comme étant l’idée qu’on se fait d’une chose. C’est cette idée qui fait l’œuvre, non la reproduction d’une réalité commune à un groupe de personnes.  Le jour favorable est celui que nous choisissons pour peindre ce village, qu’il pleuve ou fasse beau, par rapport à ce que nous ressentons ce jour-là. C’est une exigence de sincérité: Philippe représente par l’acte de figuration ce qu’il ressent et non ce que les autres voudraient voir. 

C’est une lumière souveraine, indépendante. C’est qui permet à des peintres de ne pas éclairer leurs tableaux par des lumières partagées ou par morceaux comme chez  Rembrandt mais plutôt par la couleur directement, comme chez Matisse ou Gauguin., et de faire d’une surface plate et mat, une opacité de couleurs qui repassent les unes sur les autres une lumière intellectuelle qui trouver l’esprit du spectateur.

Delacroix note dans son journal : « Il y a une impression qui résulte de tel arrangement de couleurs, de lumières, d’ombres… C’est ce qu’on appellerait la musique du tableau. »

À la même époque, Hector Berlioz avec sa Symphonie fantastique révolutionne l’écriture orchestrale en accordant à chaque timbre instrumental une importance spécifique, une luminosité particulière.

A suivre.

Mit freundlichen Grüßen (Bis bald Tschüss….!) / Best regards / Cordialement….
Artemis Irenäus Von Baste 


Visitez les pages de nos autres artistes :


Vendez vos oeuvres ! 

 

Philippe Morin / Artemis Irenäus von Baste

Les Koronin, galerie en ligne art contemporain Paris
Du lundi au vendredi – 9h à 18h, hors jours fériés.
Formulaire de contact.
Contactez-nous aussi via notre page Facebook

Online Galerie für Modern Kunst – Les Koronin Paris.
Von Montag bis Freitag 9h – 18 h außer an Feiertagen.
Kontaktformular
Kontaktieren Sie uns auf Facebook ! (Französische Sprache)

Galerie en ligne art contemporain les Koronin.

Rejoignez-nous sur Facebooktweet les koroninlogo-over-blog

 

 


 

Une réponse à galerie en ligne : La lumière et l’idée (deuxième partie)

  • D’après je je crois comprendre, il semblerait qu’il y ait de nombreux types d’actions et de manière d’exprimer sa peinture et le traitement d’un sujet. J’ai souvent vu ou reconnu des peintures directement extraites de photos, même de cartes postales. IL est vrai que si l’apparence est bien; il y manque un petit quelque chose que je crois avoir découvert dans votre article. Donc selon le sujet à traiter quelle méthode choisir, le réel ou le rapporté/transformé/adapté? ce qui se pratiquait auparavant dans les grands ateliers avant les impressionnistes.
    Merci de votre réponse.