Projet artistique et proposition curatoriale

Ce matin, l’équipe Suisse de la galerie en ligne recevait les nouvelles oeuvres de notre artiste cubaine Kendra Pineda Mesa.
Kendra Pineda Mesa est une amie d’Artémis Irenäus.
C’est avec plaisir que la galerie en ligne franco-suisse vous livre la démarche plastique de Kendra, artiste engagée dans un projet artistique dévolu à l’univers des mals-voyants.  Un projet à absolument faire connaître.

De quoi parle le projet?

Texte de Kendra Pineda Mesa, traduit de l’anglais par Konstanz.
Ce projet consiste en un sens général dans la construction d’un art et d’une poétique pour l’aveugle où le voyant devient aussi dépendant des capacités de l’aveugle. Il est basé sur une recherche approfondie sur le développement positif des capacités de la personne aveugle à partir d’un caractère psychique – social et physiologique, leur contrôle et maîtrise de l’espace et leur développement dans l’environnement affectif et le champ spirituel; élaborer matériellement un plan didactique, optimal et agréable qui le stimule dans son évolution professionnelle dans le milieu artistique.

Sujets à stimuler à travers la projection de l’œuvre.
Création artistique, dessin, peinture et sculpture comme entités qui se perdent et se retrouvent dans l’espace de la poésie; l’esthétique, l’éthique, la critique, la psychologie de l’art et sa théorie et le handicap appris comme limitation fondamentale de l’homme.

Intethemes et directives

Liberté, identité, intellect et spiritualité, autonomie physique et émotionnelle, solidarité, amour, valeur de la beauté, auto-assistance, art comme axe de transformation et champ de culture de la richesse spirituelle.

Phase de projet

1. Enquêter théoriquement sur le champ de l’expérience de la cécité et le développement des capacités des aveugles physiologiques, psychologiques et sociaux.

2. Construction de l’objet artistique pour le public, qui stimule le plaisir esthétique et la réflexion pour les aveugles et la méditation visuelle pour ceux qui voient.

3. Préparation de conférences dans ce domaine.

4. Appel à la participation des personnes aveugles et voyantes à cette expérience interactive proposée comme axe de la formation professionnelle humaine, éducative et récréative.

Pourquoi le thème de l’inclusion des aveugles a-t-il été repris dans ce type d’art visuel?

Précisément parce que les arts plastiques ont le même pouvoir de libérer l’âme que le reste des arts et d’emprisonner les forces lorsqu’ils sont combinés avec la créativité, la vocation et l’enthousiasme du public et de l’artiste pour défendre un besoin humain urgent. Expression.

Fonction du concept d'art lors de cette expérience

L’art est présenté ici comme un moyen de transformation qui interagit non seulement avec l’environnement mais aussi avec l’intérieur même de l’individu, de cette manière il fait exploser la facette de l’histoire de la vie de l’émotionnel et du public au privé. Le projet est précisément la raison pour laquelle l’espace s’ouvre non seulement à l’intellectuel, mais aussi au social, à l’éthique, au spirituel et au sensible.
Je m’appuie sur un discours de l’intérieur et du profond dans ce qui lacère l’humain et sépare le sujet du silence et des ombres, pour marcher plutôt vers la lumière d’une redécouverte de l’essentiel et ferme d’une paix intérieure, d’espoir et de retrouvailles humaines.
À travers l’art, ce projet convoque et est l’axe de la satisfaction de l’aveugle en tant que spectateur actif, en tant que créateur de contenu et en tant qu’être social et agent dynamique pour faire exploser le changement au milieu d’un contexte où l’orientation ultime du handicap n’est pas flexible, mais conduisant à des schémas rigides d’exclusion intellectuelle, politique et physique. Mais ici l’individu devient loin d’une figure passive et engendrée, exclu des fonctions affectives et de communication, de l’interaction avec l’environnement et interpersonnel, loin de faire taire son appréciation critique de la réalité à laquelle il participe également.
Il s’agit plutôt de cet individu, l’aveugle en tant que minorité qui s’impose aussi dans la sphère familiale et communautaire pour défendre non seulement les critères d’inclusion et de positions ouvertes en faveur du «handicap» mais aussi le droit de l’Art lui-même d’ouvrir ses portes et non de resserrer les frontières mais de découvrir des univers illimités d’expériences et de champs de sensibilité nouveaux et de s’enrichir de toute une richesse d’asnsias de vivre le fait de l’art depuis ses véritables limites et causes vers la revendication éthique, esthétique et spirituelle humanité.

Les œuvres de Kendra Pineda Mesa, artiste peintre romain, présentées par la galerie en ligne franco-suisse Les Koronin.

2 Commentaires

  1. Hugo

    Bonjour,
    La présentation du travail de l’artiste est presque une nouveauté, par le fait que peu d’œuvres – en dehors de la sculpture – se sont intéressées aux relations avec les malvoyants, et de plus l’implication des voyants vers une tentative de compréhension de l’univers de l’autre me semble une première dans le domaine. J’aimerais pouvoir faire cette expérience.

    Réponse
    • Philippe Morin

      Halli hallo Hugo
      Votre commentaire était transmis à notre artiste Kendra Pineda Mesa. Nous lui proposons de vous répondre.
      Falls Sie weitere Informationen benötigen….
      Mit freundlichen Grüßen!!
      Artemis Irenäus (Schweizer Team)

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *