Venez avec Artémis Irenäus visiter l’expo “Animaux Modernes”

Kunstmuseum Bern, jusqu’au 24.10.2021

Comme à son habitude, l’équipe de la galerie en ligne vous invite à venir visiter avec elle les expositions de divers musées français, suisses. Elle met ses connaissances d’artistes professionnels(elles) à votre disposition pour parler Art pictural, sculpture, art conceptuel… La galerie en ligne ne perçoit aucun frais de participation pour ces visites.
L’entrée au musée (lorsque l’accès en est payant), le transport (routier ou ferroviaire) et le séjour éventuel (hôtels, chambres d’hôtes, restauration…) sont à la charge de chacun auprès des organismes concernés.

Le sculpteur August Gaul (1869–1921) est considéré comme un précurseur de la sculpture animale non conventionnelle et de l’abstraction moderne. Ses sculptures montrent des animaux zoologiques, domestiques et d’élevage comme autant de créatures dotées d’une personnalité propre et d’une vitalité palpitante. 

L’exposition présente pour la première fois l’œuvre de Gaul – plus de 250 sculptures, peintures, dessins, photographies et livres – en dialogue avec des œuvres d’art contemporain et des documents scientifiques, politiques et culturels populaires. 

«Ce qui m’attire chez les animaux est essentiellement d’ordre artistique … Je fais des animaux parce que cela me rend heureux ». Ainsi le sculpteur allemand August Gaul ( 1869–1921 ) décrivait son intérêt pour le motif animalier, qui, apparemment, le fascinait surtout pour le défi de conception plastique purement formel qu’il représentait. August Gaul, qui, en tant que membre de la Sécession berlinoise, fut l’un des sculpteurs allemands les plus importants vers 1900, est considéré comme le pionnier de la «sculpture d’animaux autonome» et de l’abstraction moderne en sculpture. Il a été l’un des premiers artistes à extraire les animaux de contextes allégoriques et narratifs – par exemple dans la sculpture de monument – afin de les représenter pour eux-mêmes. Il montrait les animaux dans leur essence individuelle, au-delà de toute relation fonctionnelle avec les êtres humains….»

Attention: Images coloniales
Dans deux chapitres de cette exposition sont présentées des images tirées du contexte colonial, à teneur raciste et dépeignant les gens de manière dégradante, Elles doivent être traitées avec une sensibilité particulière. Sept expert.e.s de l’histoire coloniale et de la théorie postcoloniale ainsi que des militant.e.s antiracistes ont été invité.e.s à rédiger des commentaires d’œuvres afin d’initier un processus de réflexion critique. Vous trouverez ces commentaires au sein de l’exposition, à côté des objets en question.
De nombreuses questions concernant l’exposition et la reproduction de telles images restent toujours sans réponse. Le processus de l’approche adaptée demeure inachevé.

galerie en ligne venez visiter l'exposition avec Artémis Irenäus

GAUL MODERNE TIERE

Date

04. juin – 24. octobre 2021

Ma 10:00 – 21:00
Di, Me, Je, Ve, Sa 10:00 – 17:00

Contact

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *