Six ans de galerie d’Art en ligne France Suisse, suite.

Quand  on est un artiste issu de l’école nationale supérieure des beaux-arts, il existe trois façons de monter un site Internet : acheter une structure préfabriquée à une plateforme, acquérir un site sur mesure auprès d’une entreprise spécialisée, ou presque tout faire soit même à partir d’un hébergeur, par exemple chez OVH.

Avec sa façon inimitable de froncer son nez, Artémis Irenäus me convainquait d’accepter la troisième solution : « nous allons créer notre  galerie d’Art en ligne avec liberté !!». Ce qui engendra la visite de maints forums informatiques sur comment trouver tel et tel Plugin, de nombreux repas pris devant l’écran de l’ordinateur (avec Artémis Irenäus qui s’endormait sans s’en rendre compte), et parfois solliciter l’aide de professionnels, notamment en 2020 quand la version PHP du site se retrouva dépassée  devant la nouvelle série de mises à jour.

Un site qui fonctionne mais qui sélectionne :

Certains artistes allaient nous rallier, de venir des amies et amis, des portes d’ateliers s’ouvraient, des ventes commençaient, les services de transport professionnels nous égaraient quelques œuvres, et pour parer les coups du sort nous décidions de privilégier un groupe restreint d’artistes exposants : mieux vaut pouvoir s’occuper activement d’un groupe d’une vingtaine d’exposants – français, suisses, allemands, italiens, siciliens, vietnamiens et américains du sud que de recevoir pléthore d’artiste et en laisser de côté.

La galerie d’Art en ligne poursuit son développement avec vous, Artémis Irenäus a 35 ans, j’en ai 53, nous avons de belles années devant nous pour vous conter les petites histoires de nos artistes dans la grande histoire de l’Art.

Bien cordialement à toutes et tous.

Philippe

Vernissage à Manhattan

Notre artiste Isabelle Morin (à droite), lors de son vernissage à Manhattan (USA), à la Galerie d’Art Montserra. 

2 Commentaires

  1. Calcite

    Je me demande comment des artistes de vos spécialités (peintres et sculpteurs) ont pu se jeter dans la bataille pour la, création de sites internet, surtout comme vous l’avez mentionné devoir suivre l’évolution permanente des techniques, où la durée de validité d’un programme ou plugin ne dépassent pas quelques années. Un vrai tour de force à mon avis. De ce fait cette création adaptation permanente aux contraintes d’internet ne vient elle pas limiter votre temps consacré à votre création.
    Merci pour votre travail.

    Réponse
    • Philippe Morin

      Bonjour Calcite («Servus» comme l’on dit en suisse afin de saluer un ami)
      Comme vous le précisez, WordPress est en constante évolution. L’équipe de la galerie en ligne est composée d’artistes plasticiens mais aussi de deux excellentes volontés suisses : Konstanz et Natascha.
      A ces deux excellentes bonnes volontés échoit souvent le rôle de lire nombre de pages WordPress auxquelles la galerie d’Art est abonnée, de fréquenter celles de « Neue Mediengesellschaft Zürich AG (NMGZ) », site dans lequel l’on trouve maints articles concernant la culture des web-entreprises.
      L’équipe de la galerie en ligne France Suisse Les Koronin (Die Koronen) est donc bien structurée en responsabilités précises, la confiance est solidement ancrée, nopus prenons le temps d’apprendre afin de maîtriser, & ainsi mieux développer, plutôt que privilégier un site Internet préfabriqué.
      Avoir créé, développer cette galerie d’art en ligne est une aventure non rémunératrice (l’équipe est bénévole) mais hautement passionnante, & la galerie n’existe que depuis 2015.
      Rendez-vous dans 10 ans ?
      Bien cordialement,
      Philippe

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *