Isabelle Morin dessinait et vendait.

Dans la continuité de notre précédent article, dressons quelques lignes à propos du travail artistique d’Isabelle Morin et d’une jolie vente d’un dessin.

Au mois d’Août 2021 donc, après avoir quitté les bords lacustres de la Charente (France), Isabelle, Natascha, Artémis Irenäus et moi séjournions une semaine en Suisse, chez Katherina, au hameau du Côty, dans le Val de Ruz.
Le Val de Ruz, vallée du parc régional du Chasseral et ses sommets à 12oo mètres avec vue sur les Alpes ouvre sur le lac de Neuchâtel. Pour Isabelle Morin et sa démarche de dessin à vue, c’était l’occasion idéale pour poser son chevalet depuis le jardin de notre chalet du Côty.

La façon dont Isabelle dessine, à base d’aquarelle et de peinture acrylique délavée, ses formes réhaussées au crayon noir, reprend tous les codes du croquis peint, avec l’obligation d’un regard primesautier, c’est-à-dire capable de saisir les formes sans se perdre dans les détails. Elle en dégage les lignes essentielles. Isabelle travaille avec la course du soleil dans le ciel, il lui faut donc une main sûre et audacieuse.

A la fin de notre séjour, Katherina souhaita acquérir le dessin qu’Isabelle venait de réaliser ; celui-ci est désormais la propriété de cette très gentille suissesse-allemande qui nous avait accueillis.  

Isabelle Morin dessine au Val de Ruz
Une vente pour la galerie d'Art el ligne, vente au Val de Ruz

2 Commentaires

  1. Godsko

    Bonjour. pourquoi le programme du blog en russe est-il inférieur en quantité d’articles au blog français ou allemand ?

    Réponse
    • Philippe Morin

      Bonjour,
      Depuis le début de la pandémie de Covid 19, & malgré cette pandémie encore présente, la galerie d’art en ligne France Suisse les Koronin (Die Koronen) poursuit activement ses liens web avec la Fédération de Russie.
      Hélas, trois fois hélas, si des restrictions de passages des frontières demeurent (celles extérieures de la Russie sont ouvertes uniquement par voie aérienne aux personnes résidantes de certains pays autorisés par elle), l’actuelle velléité du gouvernement russe envers l’Occident ne facilite guère le marché de l’Art & les échanges culturels avec nous.
      D’autre part, ces bruits de bottes militaires nous sont très désagréables.
      Cordialement,
      Philippe

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This