Vladimir Vladimirovich ? RAS-LE-BOL DE VOS MENACES ! 

Ce dimanche soir, Artémis Irenäus, Konstanz, Natascha & moi prenons la décision de clore notre activité de vitrine de votre-notre Art plastique avec la Russie.

Nos contacts avec la culture russe est excellent, si Artémis Irenäus fut invitée à Saint Petersbourg, mémorable voyage & mémorable séjour. Hélas, les dernières menaces du président de la fédération de Russie de recourir à l’arme nucléaire afin d’asseoir sa domination nous sidèrent & nous sont insupportables.
Vendre votre Art, le nôtre, ne peut se faire au prix d’ignorer cette attitude belliqueuse.

Vous pouvez toujours consulter nos publications antérieures en russe, mais à partir de ce soir la galerie d’Art en ligne Les Koronin n’en rédigera plus dans cette langue.

Bien cordialement à toutes & tous.

Artemis Irenäus & Philippe

Galerie en ligne franco suisse les Koronin

10 Commentaires

  1. Salmann

    Bonjour.
    Vous dites rester ouverts aux artistes russes car ils ne sont pas représentatifs du pouvoir de vladimir poutine. Mais cet après-midi le président de la Russie a fait un discours de propagande et des artistes de rock russe ont chanté pour lui et devant son public. D’autres comme le chef d’orchestre Guerguiev ou le cinéaste pavel Lounguine ou l’écrivain louri Boudarev ont signé une lettre de soutien à Poutine. cf France Info. Votre site en russe existe encore. Vous ne voulez pas vous engager apparemment. Si un oligarque russe achète une de vos oeuvres allez-vous faire comme ces artistes et en profiter ?

    Réponse
    • Philippe Morin

      Bonjour,

      Tout à fait franchement, il suffit de reprendre chaque siècle de l’histoire de l’Art pour s’apercevoir que si une part des artistes ont privilégié leur curiosité et leur indépendance – nous parlons bien de liberté – face aux divers pouvoirs politiques, une seconde part a répondu à l’invitation de ces dits pouvoirs.
      Dans cette part, il y a celles et ceux qui désiraient répondre à des commandes mais d’autres aussi qui s’affichaient comme propagandistes potentiels, et ceux pour des raisons qui leurs appartiennent. Quant’aux « gratteux » déguisés façon «Matrix» qui accompagnaient la chorale militaire de chanteuses au «Pouting», les qualifier d’artistes Rock reste à l’appréciation de chacun.
      Si notre galerie en ligne vous publiait ne plus alimenter son blog en langue russe, il me semble que ce choix la positionne.
      Lorsque l’ère Poutine disparaîtra – car un jour nous l’espérons cette ère belliqueuse ne sera plus qu’un très mauvais souvenir.
      Natascha

      Réponse
  2. Herbert

    Bonjour,
    Vous avez arrêté votre blog en russe c’est une très bonne décision.
    Celle consistant à mettre en place le drapeau ukrainien pouvait paraître une bonne réaction, à ceci près qu’il faut considérer que les langues ukrainienne et russe sont différentes. De plus de nombreux artistes ne suivent pas poutine et sont même dans l’opposition. Ils risquent leur carrière, certainement des rétorsions personnelles et au niveau de leurs familles.

    Les artistes doivent pouvoir conserver leur indépendance et poutine n’est pas le peuple Russe.

    Poursuivez vote action.

    Réponse
    • Philippe Morin

      Bonjour et merci pour votre encouragement.
      La difficulté réside dans l’action même : si ce n’est toutefois un énorme travail, la galerie en ligne pourrait utiliser Google traduction afin de transformer ses pages du russe vers l’ukrainien, mais aucun d’entre-nous (Team suisse ou française) ne connait cette dernière langue. De plus, cette action reviendrait à punir de manière collective nos consoeurs & confrères russes – mais entre autre notre ces clients qui ont commercé avec la galerie en ligne, trois dessins vendus & un superbe voyage à Saint Petersbourg organisé – qui n’ont rien à voir avec les velléités autoritaires de Vladimir Vladimirovich Poutine; vous le dites très bien.

      Natascha

      Réponse
  3. Stephane Kamil

    Il ne faut pas faire de discrimination contre les artistes russes qui ont un pied dans le marché européen. Il faut séparer l’Art de la géopolitique. Ce que vous ne faites pas. Fermer le pavillon russe comme à la biennale de Venise ne sert à personne. Pourquoi ne retirez-vous pas votre site en russe pour le remplacer par un site en ukrainien pendant qu’on y est ? Vendrez-vous mieux ? Merci.

    Réponse
    • Philippe Morin

      «Servus» Stéphane, comme nous disons en Suisse.

      Sauf erreur de la part de la galerie en ligne Die Koronen, l’affaire de la Biennale de Venise 2022 concerne la décision des deux artistes russes (Sukhareva et Savchenkov) et du commissaire du pavillon (Malasauskas) de démissionner pour protester contre l’adhésion de Vladimir Vladimirovich Poutine à une citation de Carl Von Clausewitz à propose de ce que serait la politique. Citation d’ailleurs déjà reprise sous le 3ème Reich puis sous Joseph Staline pour justifier de la guerre.
      Un des rôles majeurs des artistes est de déranger le pouvoir politique en place dans les gouvernements et ces artistes russes s’y adonnent; ils ont notre complète admiration, car ils ont su faire passer leur humanisme avant le fric. En cela, l’Art est action et comme l’écrivait Philippe en citant Pablo Picasso : faire d’un tableau une arme contre l’ennemi. L’Art en devient naturellement intrinsèquement mêlé à la géopolitique.
      En cessant de publier en langue russe la galerie en ligne prend sa part de résistance à la politique guerrière de Vladimir Vladimirovich Poutine.

      Natascha

      Réponse
      • Vadi

        Pourquoi vous n’effacez pas vos pages russes ? Le drapeau ukrainien se télécharge facilement.

        Réponse
        • Philippe Morin

          Servus Vadi.

          La partie russophone de notre vitrine artistique représente une importante part de l’histoire de la galerie en ligne Les Koronin, structure apolitique franco-suisse. Elle est adressée au peuple russe cultivé et ouvert au monde, lui-même aujourd’hui captif de ses autorités gouvernementales hélas tenues par un ancien membre de la police politique soviétique.
          Transformer nos pages russophones en pages ukrainiennes (si c’est bien ce que vous nous suggérez) serait seulement symbolique et reviendrait à nier les excellentes relations qui furent les nôtres avec la vraie culture russe. Nos pensées vont à nos consoeurs et confrères du monde la culture qui s’opposent au totalitarisme où qu’il sévisse.

          Natascha et Philippe

          Réponse
  4. yZu

    Bonjour,
    Excellente décision, bien que l’ART soit universel et les russes ne sont pas tous poutinesques.
    Puis-je suggérer de conserver cette partie du blog mais placer l’icone de l’Ukraine en lieu et place de de la russie et ainsi conserver cette relation avec tous les artistes.
    Bien à Vous.

    Réponse
    • Philippe Morin

      Bonjour, Y Zu.
      Ce n’est pas de gaîté de cœur qu’Artémis Irenäus & moi avons pris cette désagréable décision.
      Il nous apparaît évident que l’entièreté du peuple russe n’est pas responsable des dérives de son gouvernement, & la galerie en ligne reprendra rapidement contact avec nos consœurs & confrères artistes plasticiens russes dès que cesseront les velléités de Vladimir Poutine à l’égard de l’Occident.
      Pour le moment, consécutivement aux sanctions politiques européennes envers le gouvernement russe – & les réponses non moins restrictives de la part de Vladimir Vladimirovich Poutine – il est désormais impossible de poursuivre un marché de l’Art avec la fédération de Russie.
      La galerie en ligne Les Koronin (Die Koronen) va demeurer une plate forme politiquement respectueuse de l’esprit de neutralité suisse & vitrine d’un Art plastique libre, ouverte aux voix colorées de ses artistes.
      Ce sont par nos œuvres d’Art ici montrées que nous allons revendiquer notre attachement à cette fabuleuse notion qu’est la démocratie.
      Bien cordialement, & vous remerciant pour votre commentaire…
      Philippe

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous êtes artiste dans un des beaux-arts (peinture d’Art, sculpture, gravure, dessin, photo d’Art….) vous désirez bénéficier de notre vitrine suisse et française ouverte 24H/24 sur le monde ?
Ecrivez-nous !

Pin It on Pinterest

Share This