Fabian Caro

(Traduit de l’italien par Konstanz)
Avec son travail multiformat, Fabián Caro Román nous surprend.
Chez le spectateur, la stupéfaction se transforme instantanément en une véritable envie de plonger de plus en plus profondément dans l’univers proposé par l’artiste. Le voilà, tapi, une galerie d’êtres fantastiques. Ils nous interpellent à partir de leurs paysages architecturaux situés dans l’improbable coordonnée temporelle de la rétrofuture. Des dieux robotiques, des monstres métalliques et des personnages fabuleux émergent de l’exercice surréaliste qui relie l’inconscient et la matière et qui façonne invariablement les visages infinis des archétypes. La fertilité, l’érotisme, la magie et l’impeccabilité du guerrier prennent des formes originales. Cependant, la proposition de Caro va plus loin. Son panthéon métaphysique acquiert des caractéristiques prophétiques parce que chacun de ses membres est aussi un cyborg, cette fusion de l’organique et de la machine qui est envisagée comme le destin inévitable de notre espèce.

Ce Portfolio, organisé selon les différentes techniques maîtrisées par le créateur, peut être interprété comme une carte de visite complète pleine de couleurs, de formes et d’informations visuelles, mais c’est aussi une histoire chorale qui, peu à peu, submerge le lecteur / observateur. dans un espace labyrinthique. Dans chaque chambre, nous nous trouvons face à face avec des images structurelles de nos substrats mentaux les plus profonds. Quand nous partons, nous ne sommes plus les mêmes que la première page car chaque scène posait une question à laquelle, parfois, nous sommes en mesure de répondre instantanément et d’autres fois, elle continuera à résonner longtemps. Fabián Caro Román, non seulement mérite que nous continuions à porter une attention particulière à sa production artistique constante et cohérente, c’est un créateur qui doit recevoir la gratitude de tous ceux qui regardent son travail parce qu’il donne la possibilité, à ces privilégiés, de s’interroger profondément sur le fil psychique de notre espèce, son origine et son avenir incertain.

À tous les arténuts YouTube: “Bienvenue dans le voyage!” Juan Pablo Rojas Schweitzer, journaliste.

galerie_en_ligne_franco_suisse_fabian_caro

Vous souhaitez acquérir une œuvre de Fabian Caro ? Ou prendre contact avec notre artiste ?
Ecrivez-nous (à Natascha), nous vous mettrons en relation avec lui.

Le parcours culturel de Fabian Caro

PERFORMANCE ACADÉMIQUE DANS L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET ATELIERS GRATUITS
1994-2019

– THÉORIE DE L’OBSERVATION ET DE L’EXPRESSION ARTISTIQUE
– MOYENS D’EXPRESSION ARTISTIQUE: IDÉES ESTHÉTIQUES ET TECHNIQUES RECHERCHE.
– DESSIN ANALYTIQUE ET ARTISTIQUE / FIGURE HUMAINE, ÉCHELLES ET ERGONOMIE
– DESSIN D’ESPACE / PERSPECTIVES ET PROFONDEURS, FIGURE ET HISTORIQUE, LUMIÈRES ET OMBRES
– SCULPTURE I: MORPHOLOGIE ESTHÉTIQUE DES MATÉRIAUX
– SCULPTURE II: LA FIGURE HUMAINE
– SCULPTURE III: ABSTACTION DANS L’ESPACE
– THÉORIE DE LA COULEUR ET DE LA COMPOSITION DANS L’ART, ARCHITECTURE ET DESIGN.

PRESENTATIONS AUX SEMINAIRES ET CONGRES
• III Congrès international des personnes âgées, de la citoyenneté et Responsabilisation CELADE / I.P.S. Santiago, Chili.
• XIVe Congrès national de gériatrie et Gérontologie. P.U.C. / I.P.S / SENAMA Santiago, Chili.
• Congrès international “Archive de la tradition et le laboratoire du futur: l’éducation Université pour les personnes âgées ». Turin, Italie.
• Séminaire d’éducation et de gérontologie «La réinvention de Big People ». SENAMA et Caja Los Andes
• Congrès des universités pour le grand peuple. “Outils pour l’entrepreneuriat” Burgos, Espagne.
• Congrès des universités pour le grand peuple «A Tremblement de terre majeur ». Valence Espagne.
• Projets de la biennale d’architecture internationale, identité et patrimoine ». Asunción, Paraguay.
• MILAN FURNITURE FAIR «La nouvelle façon de prendre Café ”Illy Café, Milano Italie
• SÉMINAIRE DE GESTION CULTURELLE «Le rôle des universités dans la production de la culture »CEPAL Santiago, Chili

Retrouvez Fabian Caro dans son site personnel !